SADC

Regroupement en IA
soins aigus pour l'enfant

Équipe fondatrice

philippe_jouvet

Lama Seoud

Lama Séoud est professeure à Polytechnique Montréal, membre de l’Institut Transmedtech et chercheure au centre de recherche du CHU Sainte Justine. Depuis son doctorat en 2012, elle a occupé des postes de chercheure dans le secteur privé sur l’analyse automatique d’images de fond d’œil, puis au Conseil National de Recherches du Canada sur l’intégration de l’apprentissage profond pour l’analyse de séquences de données 3D de l’humain en mouvement. Riche de ces expériences, sa programmation de recherche actuelle relève de la visionique (capture et analyse de la pose et du mouvement humain pour des applications médicales, multimédias et industrielles) et de l’imagerie médicale computationnelle (diagnostic assisté par ordinateur).

En savoir plus
philippe_jouvet

Jean-Sébastien Joyal

Jean-Sébastien Joyal est clinicien-chercheur et pédiatre-intensiviste au CHU Sainte-Justine. Il est Professeur agrégé de Pédiatrie à l'Université de Montréal et Professeur auxiliaire de Pharmacologie et de Thérapeutique à l'Université McGill. Dr. Joyal a obtenu son doctorat en médecine et son Ph.D. en pharmacologie de l'Université McGill. Il a complété un felloship de soins intensifs pédiatrique cardiaque et ECMO à Great Ormond Street Hospital et une formation postdoctorale de recherche à Harvard. Ses recherches portent sur la guidance neurovasculaire et le rôle du métabolisme énergétique neuronal dans l'angiogenèse.

En savoir plus
philippe_jouvet

Samira Ebrahimi Kahou

Samira Ebrahimi Kahou est professeure agrégée à l'École de technologie supérieure. Elle est titulaire de la Chaire IA Canada CIFAR et membre de Mila. Avant de se joindre à l'ÉTS, elle était stagiaire postdoctorale auprès de Doina Precup à McGill/Mila. Elle a obtenu son doctorat de Polytechnique Montréal/Mila en 2016 sous la direction de Chris Pal. Elle a également travaillé comme chercheuse chez Microsoft Research Montréal. Son groupe de recherche se concentre sur l'intersection de la vision par ordinateur et de l'apprentissage par renforcement avec diverses applications.

En savoir plus
philippe_jouvet

Martin Smith

Le Dr Smith est biologiste computationnel avec une expertise diversifiée en génomique et en bio-informatique. Il a obtenu son doctorat en biologie computationnelle et génomique de l'Université du Queensland en 2012 après une maîtrise en bio-informatique et un baccalauréat en microbiologie et immunologie (tous deux à l'Université de Montréal). Il a ensuite travaillé en transcriptomique en tant qu'agent de recherche postdoctoral au département de neurosciences du Garvan Institute for Medical Research avant de devenir chef du programme de technologies génomiques au Kinghorn Center for Clinical Genomics à Sydney, Australie. En 2019, il rejoint le Département de biochimie et médecine moléculaire de l'Université de Montréal en tant que professeur sous-octroi adjoint, rétablissant son laboratoire au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine dans l'axe Cancer et maladies immunitaires. Les recherches de Mr Smith visent à améliorer notre compréhension de la matière noire du génome humain–les séquences qui ne codent pas pour des protéines–et comment ces régions sont impliquées dans la régulation de l'activité génétique et l'étiologie des maladies. Son laboratoire se spécialise dans le développement et l’application de méthodes pour la génomique comparative et la multi-omique à haut débit, harmonisant l'intelligence artificielle et les technologies génomiques pour alimenter la découverte. Mr Smith est un expert du séquençage par nanopores, qui peut observer les molécules d'ARN et d'ADN natifs, y compris leurs modifications biochimiques, en temps réel. Parmi leurs réalisations, son équipe a généré la première lecture de séquençage d'ADN au-delà d'une mégabase. Les intérêts actuels et futurs du Laboratoire Smith impliquent la traduction de la génomique en temps réel dans la clinique, y compris les soins intensifs.

En savoir plus
philippe_jouvet

Benjamin de Leener

Benjamin De Leener est professeur adjoint au département de génie informatique et génie logiciel à Polytechnique Montréal, est affilié au centre de recherche du CHU Sainte-Justine et détient une chaire TransMedTech en neuroimagerie pédiatrique. Ses intérêts de recherche portent sur le développement de nouvelles technologies en neuroimagerie pédiatrique, avec un intérêt particulier sur les outils d'analyse d'images open-source du cerveau et de la moelle épinière acquises par résonance magnétique, en utilisant des approches avancées de segmentation et de recalage d'image, de template et d'atlas neurodéveloppementaux et d'apprentissage machine.

En savoir plus